Quoi savoir du remboursement des frais en chiropraxie ?

La chiropraxie est une branche de la médecine qui consiste à libérer les influx nerveux situés au niveau de la colonne vertébrale, à l’aide de techniques réalisés à la main. À l’inverse des soins octroyés par un dermatologue et remboursables à la fois par la sécurité sociale et la mutuelle de votre assurance santé. Les frais de la chiropraxie ne concernent que votre mutuelle santé.

Quelles sont les formules de remboursement existantes ?

Les mutuelles santé impliquées dans le remboursement frais chiropraxie, consacrent environ 300 euros par an à chaque assuré. De nombreuses mutuelles existantes en France proposent des forfaits de remboursement, la plus répandue, concerne la médecine douce. Et, il est donc important de vous renseigner sur les principales conditions de ce forfait, ainsi que son domaine d’application. En plus de la gestion de la consultation chez un chiropraticien, vous pourrez bénéficier d’une assistance en homéopathie et en étiopathie.

Le plus important est de d’abord disposer d’une ordonnance de votre médecin traitant qui vous dirigera vers le chiropraticien. Ce dernier vous fournira une attestation qui servira de faire valoir auprès de votre compagnie d’assurance. L'assureur se chargera de vous accompagner lors de votre traitement.

Comment se passe une consultation chez le chiropracteur ?

Le spécialiste peut procéder de diverses manières pour parvenir à un diagnostic. Il peut vous recommander soit de procéder à une analyse par scanner ou encore de passer par un examen clinique en radiologie. Notez que peu importe le type de mutuelle auprès de laquelle vous aurez souscrit, elle n’est pas obligée de remboursés ses différents traitements. C’est une autre histoire, quant aux matériels qui seront utilisés pour accompagner votre traitement.

Le coût minimal d’une consultation auprès d’un chiropraticien avoisinerait les 60 euros. Selon les conditions qu’aurait fixées au préalable votre mutuelle, vous pouvez faire la demande d’être assisté totalement ou partiellement sur le paiement de la facture.