Quels aliments éviter pour maintenir sa prostate en bonne santé après 45 ans ?

Maintenir sa prostate en bonne santé après 45 ans est bien possible si vous suivez certaines règles. Il y a certains aliments que vous devez éviter de consommer, car ils augmentent votre risque de développer le cancer de la prostate. Découvrons ensemble quelques aliments à éviter pour maintenir sa prostate en bonne santé.

Pour maintenir votre prostate en bonne santé, évitez la consommation des viandes rouges ou transformées


Des études ont montré qu'un régime alimentaire sain et diversifié renforce le système immunitaire. Les apports protéiniques faibles contenus dans le poulet et les poissons sont très bénéfiques pour la santé de la prostate. Car ils réduisent le taux de psa total.
Par contre, la consommation de viande rouge ou transformée comme les saucisses peut augmenter votre risque de cancer de la prostate.
Un régime alimentaire riche en graisse animale peut causer une surproduction de contaminants (radicaux libres) dans le corps. Ces radicaux libres s’attaquent aux tissus et aux cellules de l’organisme, accélérant ainsi leurs vieillissements ou même leurs destructions. Si vous souhaitez réduire la quantité de viande rouge dans votre alimentation, vous pouvez essayer de manger du poulet, de la dinde ou du poisson.
De plus, la réduction du sel blanc, du sucre raffiné et des produits les contenant serait avantageuse pour vous. Faites attention aux aliments industriels, chargés de sel ou de sucre, qui contiennent des ingrédients raffinés, des additifs modifiés ou alimentaires.

Diminuez votre consommation de matières grasses pour préserver votre prostate


Un régime alimentaire riche en gras, en particulier dans les graisses animales, pourrait augmenter les risques pour développer un cancer de la prostate. En outre, l'excès de graisse dans les aliments pourrait entraîner un surplus de poids. La consommation excessive de calories et l'obésité étant deux facteurs liés à un risque accru de cancer de la prostate, il est préférable de limiter sa consommation en matières grasses.
De plus, contrairement à ce qui pourrait être pensé, le cholestérol contenu dans les aliments, n’augmente pas le cholestérol du sang. Mais un régime alimentaire trop riche en gras trans ou en gras saturé en est la cause. Les gras trans sont retrouvés dans les produits transformés tels que le pain, les frits…Les gras saturés par contre se retrouvent plus souvent dans les produits d’origine animale comme le fromage, les œufs et la viande.