Comment se déroule une échographie prostatique ?

La prostate est une glande de la taille d’une noix pesant environ 20 g et située devant le rectum, juste sous la vessie. Chez un nouveau-né, elle fait moins de 10 g et se développe beaucoup plus avec l’âge à partir de 40 ans, et des troubles urinaires apparaissent. Ainsi, l’échographie prostatique qui est une technique d’imagerie indolore utilisant les ultrasons permet de suivre l’évolution de la structure de la prostate en temps réel. Un petit tour d’horizon sur le sujet dans cet article.

Avant l’examen

Il faut noter qu’une échographie prostatique est toujours prescrite par un médecin. Il est recommandé une heure avant de la faire, de boire de l’eau. Ainsi, vous faciliterez la transmission des ultrasons, pour une bonne qualité de l’examen. Il est donc important de ne pas uriner avant l’examen.

Par ailleurs, vous pouvez toujours continuer par prendre normalement vos médicaments si vous suiviez un traitement médical. De plus, vous n’avez pas besoin de vous priver de la nourriture pour l’occasion. Aucune restriction particulière n’est nécessaire. En complément, n’oubliez pas votre bon d’examen si l’échographie prostate vous a été prescrite par un médecin externe ainsi que vos examens antérieurs.

Échographie prostatique proprement dite

Pratiquée par un radiologue dans une salle peu éclairée pour faciliter l’analyse des images, l’échographie prostatique dure quelques minutes et se fait soit par voie sus-pubienne ou par voie endorectale. La première méthode consiste à passer sur la peau un gel qui facilitera la transmission des ondes et ensuite mettre la sonde au-dessus de votre pubis pendant que vous êtes couché sur le dos.

Quant à la seconde, l’échographie interne, elle est plus efficace en termes d’images obtenues, ce qui facilite l’analyse du volume et de la structure de la prostate. Pendant que vous êtes allongé sur le côté et les jambes repliées vers la poitrine, le radiologue insère la sonde recouverte d’un préservatif médical lubrifié via le rectum. L’échographie par voie endorectale est très rapide et dure environ 1 minute.

Qu’il s’agisse d’un examen par vois interne ou externe, l’échographie prostatique ne nécessite pas d’anesthésie puisqu’elle n’est pas douloureuse. Vous recevrez après l’examen, les observations du médecin et votre compte-rendu.